Accueil Champions League Barcelone : Les raisons du dernier désastre barcelonais en Ligue des champions

Barcelone : Les raisons du dernier désastre barcelonais en Ligue des champions

42
0

Ja tragédie complète car Barcelone est absent de la Ligue des champions en phase de groupes la deuxième année consécutive et devra jouer en Ligue Europa.

Il n’y a pas eu de miracle. Si certains au sein du club avaient encore l’espoir de se qualifier, ils l’ont dit plus par envie que par réalité.

Ligue des Champions (Jornada 4) : Resumen y goles del Barcelona 3-3 Inter

Inter n’a pas glissé, battant facilement Viktoria Plzeňla pire équipe du groupe, qui est venu à la Giuseppe Meazza avec quatre défaites et un record de trois buts marqués et 16 encaissés.

Ils l’ont fait rapidement, menant 2-0 à la mi-temps avant d’en ajouter deux autres après la reprise.

La déception de la saison dernière aurait pu être prévue compte tenu de l’état de l’équipe, mais ce n’était pas dans le scénario cette année.

Le conseil Blaugrana a signé plusieurs joueurs de haut niveau tels que Lewandowski, Raphinha, Koundé, Christensen, Marcos Alonso, Kessie et Bellern.

Pour ce faire, ils ont dépensé plus de 150 millions d’euros et constitué une équipe compétitive prête à se battre pour tous titres, ce que tous les fans pensaient possible après le début de l’équipe.

Un tirage sans merci

Quelle est la cause de ce nouveau revers ? Il y a plusieurs facteurs. Il n’y a pas de raison unique, mais la réalité est que Barcelone n’était pas à la hauteur de la Ligue des champions et est maintenant éliminée.

Lire aussi :  La Cour de justice européenne se range du côté de l'UEFA et de la FIFA dans l'affaire de la Super League

Tout d’abord, le tirage au sort n’a pas été tendre avec eux. Ils ont été placés dans le groupe le plus difficile. Avis mis à part, c’est le seul qui ait comporté trois champions d’Europe.

Bavière est l’un des favoris pour remporter la compétition et Inter était l’adversaire le plus coriace dans le troisième pot.

Equipe en devenir

Il a été démontré que l’équipe n’est pas encore au niveau des meilleures d’Europe, peu importe à quel point les choses ont cliqué au cours des premières semaines.

C’est encore une phase de formation compte tenu des sept signatures mentionnées ci-dessus. Ils n’avaient pas l’instinct de tueur pour frapper dans le match contre Bavière à Munich.

Ils auraient pu marquer en première mi-temps, mais des erreurs incroyables ont permis aux Bavarois de prendre les devants en seconde période. Trois premiers points jetés.

Pedri, en el partido ante el Inter.

Pedri, en el partido ante el Inter.EFE

Arbitrage décisif

Avec ce résultat et Bavièrec’est gagné Interla deuxième place était pratiquement un match nul direct lors des deux matches contre les Italiens.

Il y avait deux facteurs ici. Tout d’abord, une mauvaise performance d’arbitrage à Milan qui a clairement fait mal Barcelone. Ce n’est pas une excuse, mais cela a joué un rôle.

Fragilité défensive

Plus préoccupant était le match dans lequel Barcelone avait tout en jeu. C’est dans ce match qu’ils ont vraiment gâché leurs chances de qualification.

Les erreurs défensives étaient indignes d’une équipe qui veut être dans les derniers tours de la Ligue des champions.

Lire aussi :  Président du PSG Al Khelaifi: Federer et Nadal n'ont jamais demandé une ligue fermée avec seulement les meilleurs joueurs

Il y a eu des erreurs individuelles dans tous les buts, et Barcelone gaspillé l’avantage qu’ils avaient avec le premier but de Dembele.

Blessés au dos

Les malheurs des blessures ne peuvent être ignorés. Xavi était sans Koundé, Araujo, Christensen et Bellerin pour les matchs contre l’Inter. Trop d’absents pour deux matches importants.

Et ils ont été décisifs à cause de ce qu’on a vu au Camp Nou contre les Italiens. Sans autant d’absents, ils n’auraient certainement pas commis autant d’erreurs.

Christensen se duele de su lesi

Christensen se duele de su lesin en el partido ante el Inter.GETTY IMAGES

Baisse des performances

Le résultat de tous ces facteurs est que Barcelone est hors de la Ligue des champions. Un coup dur pour une équipe qui voulait renaître de ses cendres cette saison, pourtant, chaque année les choses semblent empirer.

Depuis leur élimination en demi-finale face à Liverpool en 2018/2019, le bilan est le suivant : ils ont perdu en quart de finale face à Bavière (2019/2020), en huitièmes de finale contre PSG (2020/2021) et les deux dernières années en phase de groupes. Cette saison avec deux matchs à jouer.

Problèmes financiers

Une élimination dure sur le plan sportif, mais aussi sur le plan économique. Barcelone avaient prévu d’atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions, ils perdront donc 20,6 millions d’euros au bilan, bien qu’ils en récupèrent une partie en Ligue Europa.

Le problème est que deux ans d’exclusion des huitièmes de finale de la Ligue des champions empêchent les sponsors de croire aux Blaugrana.

Article précédentLaporta effectue un renouvellement nécessaire au Barça
Article suivantEtat d’euphorie à Newcastle : On va gagner le championnat !