Accueil Ligue 1 Barcelone : Todibo révèle la “règle” qu’ils avaient à Barcelone avec Messi...

Barcelone : Todibo révèle la “règle” qu’ils avaient à Barcelone avec Messi : ils ne nous laissaient pas le toucher à l’entraînement.

38
0

Après un passage à , où il n'a fait que cinq apparitions, Jean Clear Todibo devenu le chef de file de l'une des meilleures défenses d'Europe à l'heure actuelle.

Nice n'a encaissé que quatre buts en Ligue 1 et ont passé plus de deux mois sans encaisser de but. Un parcours qui fait de Todibo, évalué à 30 millions d'euros, un atout majeur. Barcelone l'a signé en 2019 seulement un million.

Dans une interview pour le Ligue 1 Show, le Français s'est souvenu d'une curieuse anecdote de son passage au club. “À Barcelone, nous n'avions pas le droit de toucher…”. Leo Messi à l'entraînement. Ça paraît fou, mais c'est vrai. Nous devions faire attention”, explique le défenseur. C'était une “règle” plus que compréhensible pour Todibo. “C'est normal, c'est le meilleur, tu ne veux pas le blesser”, a-t-il dit.

Lire aussi :  Mbappé et son pacte secret avec Al-Khelaifi pour quitter le PSG

La publicité de Lionel Messi qui a ému le monde du football.

Le Français a rejoint l'équipe catalane à un très jeune âge comme l'un des plus grands espoirs du football européen. Cependant, ses deux années en Espagne n'ont pas été fructueuses, puisqu'il n'a joué que cinq matchs. Par la suite, il a fait des essais en prêt à Schalke et Benfica jusqu'à ce qu'il atterrisse à Nice, où il s'est installé, suscitant même l'intérêt de grandes équipes comme… Manchester United.

L'équipe de Farioli a encaissé la moitié de ses buts en un seul match, la défaite 3-2 contre… , et se sont imposés comme l'une des défenses les plus difficiles à briser. “Ce n'est pas seulement parce que nous défendons bien, je pense que c'est aussi parce que nous attaquons d'une manière qui nous donne beaucoup de contrôle”, explique. Todibo, qui semble avoir trouvé l'endroit idéal pour s'épanouir.

Lire aussi :  Il n'y a pas d'urgence au Real Madrid, le problème vient de Mbappé