Accueil Premier League Etat d’euphorie à Newcastle : On va gagner le championnat !

Etat d’euphorie à Newcastle : On va gagner le championnat !

46
0

UN l’état d’euphorie a été officiellement déclaré à Newcastle. La victoire écrasante 3-0 sur Leicester le lendemain de Noël a permis aux Magpies de dépasser Manchester City.

Ils sont temporairement passés à la deuxième place, sept points derrière Arsenalqui ont un jeu en main.

Les fans de Newcastle célèbrent le changement de propriétaire

“Nous allons gagner la ligue”, ont scandé les fans de Magpie au King Power Stadium avec amusement.

Une ascension fulgurante Newcastle

Il y a exactement 365 jours, Newcastle étaient deuxièmes à partir du bas avec 10 points en 19 matchs.

Ils ont maintenant 33 points en 16 matchs, leur plus haut total en Premier League à ce stade depuis les 39 qu’ils ont marqués sous Kévin Keegan au début de la saison 1995/96.

Six victoires consécutives – leur meilleur parcours dans l’élite depuis mars-avril 2012 – ont catapulté Newcastle dans les deux premiers, une position qu’ils n’ont pas occupée depuis janvier 2003.

Leur forme a coïncidé avec le rachat du club, il y a un peu plus d’un an, par le fonds souverain saoudien.

Les signatures de Bruno Guimarães, Chris Bois, Dan Brûler, Kieran Trippier et Matt Target au mercato d’hiver a revitalisé l’équipe.

Le rôle d’Eddie Howe

L’arrivée de Eddie Howe en tant que gestionnaire a fait le reste. L’ancien Bornemouth L’homme est devenu, selon Opta, le troisième entraîneur anglais à remporter plus de 20 matchs de Premier League au cours d’une année civile (21).

C’est un exploit déjà réalisé par Kévin Keegan (Newcastle, 1994 et 1995) et Roy Evans (1996).

“Je n’ai aucun problème avec les supporters qui rêvent, parlent et spéculent sur ce que nous pouvons réaliser, mais nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons contrôler et ne pas regarder trop loin ou écouter ce que disent les médias”, a déclaré l’entraîneur.

Lire aussi :  Arsenal signe Leandro Trossard et poursuit ses rêves de Premier League

“C’est la ligue la plus difficile au monde pour une raison.”

Quant aux joueurs, NewcastleLe succès de sur le terrain est dû à plusieurs d’entre eux.

Le plus évident est Miguel Almirón. Le meneur de jeu paraguayen n’a pas ralenti malgré la pause de la Coupe du monde. Avec son but contre Leicesteril a maintenant marqué huit buts lors des neuf derniers matches de Premier League.

Sa métamorphose a été incroyable puisqu’il a marqué le même nombre de buts cette saison, avec neuf, que lors des 110 matchs de Premier League disputés au cours des quatre saisons précédentes.

Trippier : Un cadenas en défense et une pioche en attaque

Une mention spéciale doit également aller à Kieran Trippierqui a mis en place Joelinton du coin pour faire 3-0 contre Leicester.

L’ancien Atlético joueur a un but et quatre passes décisives en Premier League.

Seul Andrew Robertsonavec cinq, le dépasse parmi les défenseurs en termes de passes décisives cette saison dans la ligue anglaise.

Trippierl’influence de HoweLe schéma de est clair compte tenu de sa régularité cette saison.

Il n’a pas non plus négligé ses fonctions défensives. Il est sixième de Premier League en termes de récupérations de balle (69) dans la moitié de terrain adverse. Il est également deuxième en termes de passes réussies depuis des positions profondes (19).

De même que Trippier et Almiron, HoweLe système de fonctionne grâce aux goûts de Botman, Schar, Guimarães et un Joelinton qui a totalement évolué.

Le Brésilien s’est merveilleusement adapté à son nouveau poste. Il n’est plus seulement attaquant, il est plus un joueur large qui est plus impliqué dans la reprise de possession.

Lire aussi :  Klopp: "Nous sommes sous-performants, je le sais"

Capable de jouer sur le flanc gauche à la fois en position d’attaque et de milieu de terrain, il effectue la plupart de ses passes vers l’avant.

Cela ne l’a pas empêché d’entrer dans la surface de réparation adverse. Contre Leicester il a même touché le fond du filet.

Puis son compatriote, Bruno Guimarãesavec le No.39 sur le dos, est Newcastleest l’étoile brillante. Il est le lien entre la défense et la ligne avant, car il est chargé de donner le rythme de jeu des Magpies.

Toute la circulation du ballon passe par les bottes du Brésilien, qui est également capable de fournir la dernière passe qui manquait à St James Park.

Lignes étroites et compactes

Lorsque l’on regarde les positions des milieux de terrain, cela montre comment les défenseurs centraux et, plus encore, les arrières latéraux, adoptent des positions assez avancées.

C’est pourquoi Newcastle ont pris le plus de hors-jeu adverse cette saison (33).

HoweL’équipe de a également encaissé le moins de buts (11) et gardé le plus de cages inviolées (8).

Avec des lignes si proches, Newcastle ont effectué le deuxième plus grand nombre de récupérations de balles (1402) en Premier League.

De plus, un tiers d’entre eux (492) sont dans la moitié de terrain adverse, juste derrière .

L’intensité n’est pas négociable dans Howesystème non plus. Le 4-3-3 habituel du coach anglais n’est pas exempt d’engagement à chaque jeu.

Outre le bon positionnement de Newcastle‘s joueurs sur le terrain, il y a aussi l’énergie avec laquelle ils vont à chaque balle 50/50.

Ils mènent la Premier League en termes de victoires dans ces batailles (282). Dans Newcastleils voient grand grâce à un groupe de joueurs qui ont impressionné dans tous les aspects.

Article précédentBarcelone : Les raisons du dernier désastre barcelonais en Ligue des champions
Article suivantMbappé, Cristiano Ronaldo et leur recherche d’équipe… en octobre