Accueil Premier League Guardiola ne veut pas être Alex Ferguson de Manchester City : un...

Guardiola ne veut pas être Alex Ferguson de Manchester City : un contrat n’est qu’un bout de papier

33
0

Pep Guardiola a toujours été celle des contrats courts. Le Catalan a toujours été connu prendre ses décisions à la fin de chaque saison depuis qu’il a commencé sa carrière d’entraîneur, ce qui lui a été demandé cette semaine après avoir renouvelé il y a à peine un mois jusqu’en 2025 avec Manchester City.

Maintenant, Dynamismequi est sur le point d’avoir 52 ans, a insisté sur le fait qu’il n’allait pas faire comme fait à Manchester United ou alors Arsene Wenger fait à Arsenal. L’Ecossais et le Français ont tous deux eu une longue carrière qui a dépassé 20 ans dans leurs clubs respectifs, mais Guardiola est clair qu’il ne sera pas l’un de ces cas.

Lire aussi :  Man Utd News: Manchester United crée la «règle CR7» pour contrôler les salaires des joueurs

“Dès que je sens que quelque chose ne va pas, je démissionnerai ou ne renouvellerai pas mon contrat. Je ne resterai pas comme Ferguson ou Wenger. Le contrat n’est qu’un bout de papier”, Dynamisme m’a dit.

“J’ai prolongé mon engagement envers le club parce que je sens que l’équipe peut encore bien faire sous ma direction. Au final, tout dépend du résultat. Si nous nous lassons l’un de l’autre, je ne resterai pas jusqu’à la fin à cause du contrat .”

Sous la direction de 51 ans, Citizens ont fait un saut qualitatif remarquable au cours des dernières saisons, remportant quatre titres de Premier League, quatre Coupes de la Ligue, deux Community Shields et une FA Cup. Ce qui leur échappe encore, c’est la Ligue des champions, une compétition qu’ils ont failli remporter en 2021 en s’inclinant en finale contre Chelsea.

Lire aussi :  Joao Felix expulsé pour ses débuts à Chelsea

Le soir du Nouvel An, Ville a clôturé 2022 par un match nul à domicile contre Everton (Erling Haaland encore marqué) qui a permis Arsenal tirer un peu plus loin au classement pour se targuer d’un écart de sept points en tête du classement.

Article précédentGuardiola fait le point sur la blessure de Haaland
Article suivantNeymar met en colère ses compatriotes brésiliens : il soutient les fascistes