Accueil Premier League La Premier League prépare une razzia sur le marché des transferts :...

La Premier League prépare une razzia sur le marché des transferts : Enzo, Mudryk, Badiashile, Joao Felix…

32
0

Ja Premier League veut commencer 2023 de la même manière qu’elle a laissé 2022 : en montrant à tout le monde que personne ne peut dépenser ce qu’il dépense. signatures récemment confirmées ne sont que le début d’une cascade de signatures officielles qui bouleverseront le monde du .

Déjà l’été dernier, les dépenses de transfert de la Premier League étaient écrasantes par rapport à ce que les autres ligues européennes ont investi : 2,24 milliards d’euros les clubs anglais… à 749 millions pour la Serie A. Un écart gigantesque qui ne semble pas destiné à se réduire en janvier de 2023.

Mais… À quoi les clubs de Premier League dépensent-ils leur argent et quelles sont les histoires dramatiques actuelles qui pourraient être fermées dans les premiers jours de la nouvelle année ? Nous allons jeter un coup d’oeil.

Chelsea révolutionne tout

Todd Boehly n’est pas un homme qui réfléchit à deux fois. Roman Abramovitchest “l’héritier” de Chelsea a déjà montré sa puissance économique cet été… et en janvier il ne sera pas loin derrière. Pour l’instant, il n’y a qu’un seul officiel : David Détro Fofana arrive de Moulé pour un peu plus de 10 millions d’euros. Mais c’est la moins médiatisée de toutes les offres à venir.

Ce n’est qu’une question de temps avant Christophe Nkunkuqui devrait être un Chelsea joueur à partir de juillet 2023, devient officiel. La figure? 70 millions d’euros. La signature de Benoît Badiashile va alors s’achever.

Lire aussi :  Premier League: Rashford mène Manchester United à une victoire de retour contre City dans le Derby électrique de Manchester

Chelsea paiera près de 40 millions d’euros pour que le jeune défenseur central français “répare” ses problèmes défensifs : Kalidou Koulibaly (qui a coûté 40 millions d’euros l’été) ne s’est pas adapté à la Premier League… mais il n’arrivera pas seul : Andreï Santos (Vasco de Gama) arrivera à Chelsea pour un peu plus de 10 millions d’euros plus les bonus.

Cependant, le joyau de la couronne est censé être Enzo Fernández dans un transfert qui pourrait battre des records. Sa clause libératoire dépasse 120 millions d’euros et Boehly n’en a pas peur. Mais ne nous arrêtons pas là avec Chelseacar à Stamford Bridge, ils rêvent aussi d’un arrière droit après Reece James‘ nouvelle blessure.

Mudryk et Arsenal

Mikel Artetac’est Arsenal sont une machine bien huilée, et Ville trébuchent plus que prévu. Le résultat est une chance de remporter la Premier League que peu de fans des Gunners auraient imaginé il y a quelques mois. Et pour le sécuriser, il faut faire des signatures… surtout après la blessure de Gabriel Jésus.

Leur cible est Mykhaylo Mudryk. Shakhtar DonetskL’Ukrainien brille en Ligue des champions depuis plusieurs années et Arsenal ont battu tout le monde à lui.

Comme indiqué en Angleterre, l’accord avec le joueur semble être complet, cependant, un accord avec l’équipe ukrainienne manque toujours. Il faudra plus de 60 millions d’euros pour boucler cet accord.

L’affaire João Félix

Comme MARCA l’a rapporté dimanche, “l’affaire Joao Felix” n’est pas terminée car le joueur attend les deux Arsenal et Manchester United pour prendre une décision sur un possible déménagement de prêt pour lui.

Lire aussi :  Arsenal contre West Ham | Premier League: les leaders Arsenal reprennent là où ils s'étaient arrêtés avec une victoire de retour contre West Ham

Ces deux clubs sont les plus intéressés par le joueur portugais, qui souhaite aller dans un club d’élite pour continuer à briller après sa bonne Coupe du monde.

La ville n’attirera pas l’attention

Pep Guardiolac’est Manchester City pensent à Jude Bellingham à long terme, mais ils ne s’attendent pas à faire beaucoup de gros titres en janvier.

Cependant, l’arrivée de Maxime Perrone à partir de Vélez pourrait être la seule signature. Tout sera officiel après le championnat sud-américain U20 avec Ville ayant déjà conclu un accord pour signer la star argentine pour un peu moins de 10 millions d’euros.

a déjà signé Gakpo, mais…

Cody Gakpo était un coup pour Liverpoolc’est Jürgen Klopp. Juste au moment où ça ressemblait Manchester United étaient sur le point de le signer, leurs rivaux du Merseyside ont sauté le pas. Un transfert qui renforce une ligne d’attaque qui s’améliore de jour en jour avec Darwin Nunez s’acclimatant de plus en plus à la vie à Anfield.

Mais tout n’est pas fini avec l’attaquant néerlandais, car Liverpooll’objectif à long terme de reste Jude Bellingham. Alors qu’un éloignement de Borussia Dortmund avant la fin de la saison 2022/23 semble impossible, Liverpool voudront peut-être essayer de sortir devant des intérêts rivaux cet été.

Article précédentO. Marsella – Tottenham : Tottenham bat Marseille 2-1, avance en Ligue des champions
Article suivantGaltier : La bonne relation entre Mbappe, Neymar et Messi “essentielle” pour le PSG