Accueil Ligue 1 Le président du football français Le Graet visé par une enquête sur...

Le président du football français Le Graet visé par une enquête sur le harcèlement sexuel

55
0

Fprésident de la fédération française de Noël Le Grat fait l’objet d’une enquête “harcèlement sexuel” et “harcèlement moral”, a indiqué mardi le parquet de Paris.

Dans un message à l’Associated Press, le bureau du procureur a déclaré que l’enquête avait été ouverte lundi à la suite d’un rapport de l’Inspection générale de l’éducation, des sports et de la recherche. Elle sera menée par une unité spéciale de police dédiée aux délits contre les personnes.

L’enquête a été lancée après qu’un agent sportif Sonia Souid a accusé Le Grat de conduite inappropriée pendant plusieurs années, affirmant qu’il ne s’intéressait qu’à elle sexuellement. Souid a déclaré dans une interview au quotidien sportif L’Equipe que Le Grat avait tenté à plusieurs reprises de l’approcher de 2013 à 2017.

Le Grat, âgé de 81 ans, a accepté la semaine dernière de se retirer de ses fonctions de président de la fédération à la suite d’une réunion d’urgence du comité exécutif sur son comportement.

Le Grat fait face à plusieurs plaintes pour harcèlement sexuel et la fédération de football la cible d’une enquête ordonnée par Amlie Ouda-Castra, ministre française des Sports.

Lire aussi :  Kylian Mbappé veut changer la formation du PSG... Neymar ou Messi pourraient faire place

Le Grat a été réélu pour un mandat de quatre ans en mars dernier

Le Grat, qui a également été critiqué ce mois-ci pour un manque de respect perçu envers le grand footballeur français Zindine Zidane, a accepté de se retirer de son rôle jusqu’à ce que les conclusions de l’audit aient été entièrement examinées par le comité exécutif, probablement d’ici la fin janvier. D’ici là, il est remplacé par intérim par le vice-président de la fédération Philippe Diallo.

Ouda-Castra a ordonné une enquête sur la fédération en septembre après que l’organisme a annoncé qu’il déposerait une plainte en diffamation contre le magazine So , qui a rapporté que Le Grat aurait harcelé plusieurs employées.

Le magazine français a publié une enquête de six pages citant des employés anonymes, anciens et actuels, et des SMS inappropriés que Le Grat aurait envoyés aux femmes.

Le Grat a été réélu pour un mandat de quatre ans en mars dernier. Il est actuellement candidat pour un nouveau mandat de quatre ans au Conseil de la FIFA, le comité décisionnel de l’instance internationale du football.

Lire aussi :  Neymar va dédier son premier but en Coupe du monde au Qatar à Bolsonaro

Souid, qui a déclaré avoir rencontré Le Grat pour la première fois en 2013, a déclaré à L’Equipe qu’il lui avait envoyé un texto pour lui demander de sortir ou lui dire qu’elle lui manquait. Souid a déclaré qu’il n’était jamais allé trop loin verbalement, mais a clairement indiqué qu’elle devrait avoir des relations sexuelles avec lui pour faire avancer ses idées.

“Il ne m’a jamais regardé comme un agent, mais comme un bonbon”, a déclaré Souid.

Souid a dit qu’elle avait été blessée par l’attitude de Le Grat et qu’elle avait pensé à mettre fin à sa carrière d’agent. Lorsqu’on lui a demandé si Le Grat l’avait aidée professionnellement à un moment donné, Souid a déclaré qu’il l’avait aidée à trouver le numéro de téléphone de l’entraîneur Corinne Diacre et qu’il avait essayé de l’aider avec des billets d’avion en classe affaires pour la joueuse française Amandine Henry.

Article précédentKlopp: Wenger a perdu 6-0 lors de son 1 000e match, donc je suis satisfait du 0-0
Article suivantL’Inter Milan clarifie sa position sur le troc avec le Barça