Accueil LALIGA Xavi s’excuse pour ses propos sur Dani Alves et la victime

Xavi s’excuse pour ses propos sur Dani Alves et la victime

67
0

Avant l’apparition de Xavi après Barça-Getafele coach culé a surpris médias en rectifiant ses déclarations de samedi à propos de Dani Alves et son cas de viol présumé. “Avant la question, je voudrais clarifier un peu ce que j’ai dit hier à propos de Dani Alves”l’egarense a commencé.

“Je pense que ce que j’ai dit a été un peu mal interprété, je n’ai sûrement pas été assez énergique avec mes mots et je pense qu’il est important que je m’explique. C’est un sujet plutôt sinistre et important. J’ai pratiquement évité le sujet des victimes. Nous devons condamner ces actes, et je présente mes excuses à la victime et aux victimes de ces actes de violence de genre et de viol”, a-t-il tenu à préciser.

Xavi, toujours surpris par Alves

De plus, il a de nouveau révélé son état de choc face à la possibilité que Daniel Alves aurait pu commettre un acte aussi impardonnable. “Je me sens mal que Dani ait pu commettre ce type d’acte, ça m’étonne, et surtout je veux adresser tout mon soutien à la victime. Je pense qu’hier je n’ai pas eu de chance et je m’en excuse, peut-être n’ai-je pas eu raison de mes propos. Je comprends les critiques, je n’ai pas du tout passé une journée agréable, je sais que ma voix est très importante car je fais partie du plus grand club de l’histoire et ce malentendu me fait mal, je suis vraiment désolé”, a-t-il conclu. Xavier avant les questions des journalistes.

Lire aussi :  Le Barça n'avait pas remporté de titre sans Messi depuis 1999

Il faut se rappeler que Alves est toujours en prison. Le juge a décrété son entrée après se heurter à certaines contradictions lors de sa déclaration, et a donné jusqu’à trois versions différentes des événements survenus dans le Discothèque Sutton à Barcelone.

Dani Alves sort des cellules de la Cité de la Justice / EFE

Dani Alves sort des cellules de la Cité de la Justice / EFE

Les grandes contradictions d’Alves

L’ancien joueur de FC Barcelona assuré en premier lieu que J’étais dans la salle de bain de la discothèque quand la fille est entrée, et qu’il n’y a pas eu de contact. C’était sa première explication, lorsqu’il a été interrogé par le juge chargé de l’affaire. Le Brésilien, en revanche, a répondu à Le fiscal qui se tenait là, ne sachant pas quoi faire, quand la fille est entrée dans la salle de bain Espace VIP de Sutton.

Lire aussi :  Le rapport de Deloitte laisse le Barça mortellement blessé

Et encore plus surprenant a été sa réponse aux questions du accusation privée. Dani Alves est allé jusqu’à dire que la fille lui avait sauté dessus pendant qu’il faisait ses affaires, et qu’il lui avait fait une fellation. couronner le tout, il a assuré que Il n’avait rien dit du tout sur ce qui s’était passé à la discothèque avec pour objectif de la protéger, afin que son action n’ait aucune conséquence. Une série de contradictions, en somme, qui jouent très peu en sa faveur.

Article précédentVictime de Dani Alves, dans sa déclaration : J’ai résisté mais il était bien plus fort que moi
Article suivantLa méthode de Chelsea pour passer le fair-play financier malgré une dépense de 425 millions d’euros